Les types d’interventions plomberie dont vous-mêmes êtes apte à résoudre

Parfois, il vous faudra résoudre des problèmes de plomberie par vous-même. En vous aidant de quelques petites recommandations techniques, vous pourrez déceler une fuite sans problèmes. Ce blog vous sera en outre d’une aide précieuse pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

Utiliser un compteur afin de détecter la source d’une fuite

Une importante fuite est généralement à l’origine d’une hausse inexpliquée de votre facture d’eau. Jetez donc un coup d’œil à votre compteur pour ¬.

Pour identifier d’où provient une fuite, il vous faudra d’abord stopper le compteur pendant au moins douze à 24 heures.

Il vous faudra par la suite relever les indications du compteur juste après la coupure puis lors de la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Pour arrêter l’eau, fermez le robinet d’arrêt en premier pendant au moins douze à vingt quatre heures. Le robinet se situe en aval du compteur.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil au niveau du compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau traduite en mètres cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hl, dal et litres à droite de la virgule. Quand les 12 à vingt quatre heures se sont écoulées, rouvrez votre compteur puis notez les indications pour pouvoir déterminer votre quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • Après avoir laissé votre compteur d’eau inactif pendant au moins douze à 24 heures , réactivez-le ensuite notez ce qu’il affiche. Laissez l’eau sortir de votre robinet tout en surveillant votre compteur d’eau Le cas où ce dernier tourne révèle l’existence d’une fuite d’eau quelque part . Notez l’indication finale après l’avoir arrêté une nouvelle fois. Prenez votre machine à calculer et tentez de rapprocher les résultats pour déterminer l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. Divisez ce chiffre par 12 ou par 24 , notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de fuite d’eau.
  • Quand la fuite est repérée et que le volume et débit de fuite sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour boucher la fuite de tuyauterie.

Quelques recommandations pratiques en plomberie pour dépanner une tuyauterie âbimée

Un problème de fuite signifie forcément défectuosité d’un raccord ou d’un tuyau

  • Les deux produits les plus courants pour boucher un tuyau en Cu qui fuit :

Les deux meilleures solutions de réparer un tuyau fuyant en Cu consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Si le problème de fuite d’eau provient d’un raccord :

Remplacez carrément de joint quand la fuite réside au niveau d’un raccord.

  • Une fuite due à un tuyau en Cu défectueux ? Pallier le problème en réparant la fuite avec du mastic

Pour réparer une fuite sur tuyau en Cu, décapez délicatement le conduite. Prenez un torchon et commencez par sécher la zone fuyante puis, laquez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Coupez le mastic par tranches en barre et modelez le produit jusqu’ à obtention d’ une balle de teinte homogène et collante . Le mastic peut être appliqué sur la conduite dès lors qu’il sera prêt. La conduite fuyante a été bien astiquée . Maintenant il vous faudra y aplanir le mastic préalablement malaxé et vous assurer qu’il adhère bien à celle-ci. Patientez quelques heures, le temps que le produit sèche, adhère à la zone fuyante et en assure le colmatage.

  • Pallier un problème de fuite sur tuyau en cuivre en utilisant d’un ruban adhésif spécial :

La première chose à faire consiste à rendre la conduite bien polie et propre. Une fois cela terminé, séchez le tuyau. Utilisez du papier abrasif, de la toile émeri fine ou de la brosse métallique pour parfaire le polissage. Le torchon permet un nettoyage efficace. Séchez-le en utilisant un sèche cheveux. La bande une fois prête pourra être appliquée directement sur la conduite.

Que faire en cas de fuite d’eau due à un raccord fuyant

Pour pallier un problème de fuite sur de votre bague PVC, on ne passe pas par trente six moyens, soit :

  • Vous remplacez la bague si elle manifeste une fuite importante et que celle-ci ne soit plus récupérable.
  • Vous la resserrez simplement si elle demeure en parfait état de fonctionnement.
  • Vous vérifiez au niveau du joint pour envisager d’éventuel remplacement ou le replacer si c’est encore possible.

Fuite d’eau : quelle solution de bouchage pour son tuyau en Cu

Il est souvent difficile de repérer une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct, tout comme le problème peut s’agir d’un gel de canalisations ou bien encore d’autre facteurs comme : la mauvaise qualité de soudage, un vice de fabrication, la micro-vibration, l’effet coup de bélier… Les solutions de colmatage à mettre en œuvre varient selon l’importance de la fuite. Le recours à l’utilisation d’un mastic ou d’un ruban adhésif auto-amalgamant permettra ainsi de pallier un simple suintement. Pour le cas d’une importante fuite, l’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Ce produit à deux composants séparés : durcisseur et adhésif se présente sous forme solide. Le mastic antifuite est souvent commercialisé en barres mais aussi en tablettes minidoses. Il vous suffit de le malaxer avec les doigts pour pouvoir l’appliquer sur la zone fuyante à boucher. Le mélange uniforme s’endurcit et empêche efficacement l’eau de fuir quand le colmatage est réussi. Il est utile pour réparer une fuite sur tuyau en cuivre.

  • ruban adhésif autoamalgamant :

Ce ruban spécial ne rassemble pas aux autres types de rubans adhésifs comme celui de l’électricien par exemple car il est autoamalgamant. Une fois enroulé sur votre tuyau fuyant, il fait corps avec celui-ci et s’endurcit pour empêcher définitivement l’eau d’y échapper.

tuyauterie PVC : dix bonnes pratiques pour résoudre un problème de fuite .

  1. Stoppez votre compteur d’eau

Le compteur est maintenant fermé , il vous faudra ensuite vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser la partie abimée de votre système de canalisation.

  1. Premièrement, il vous faudra marquer les zones de découpe de la partie altérée du tuyau PVC. Utilisez un stylo-feutre pour ce faire. Utilisez ensuite une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux pour la sectionner.
  2. Limez les segments résiduels :

Préférez le petit couteau, le papier abrasif ou le cutter à l’ébavureur conventionnel !

  1. Passons au dégraissage des différentes surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, baignez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et aussi des extrémités restantes de la conduite sur environ trois à 5 cm .

  1. Il vous faudra maintenant dégivrer les zones de contact :

Opérer le dégel des zones de contacts est indispensable pour que la glu antifuite y adhère parfaitement.

  1. Les éléments de tuyau à échanger une fois groupés ; Dimensionnez-les !

Calibrez la partie à remplacer ; soustrayez un centimètre de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le nouveau morceau de tuyau une fois prêt, il va falloir le couper :

Le nouveau tube est enfin prêt, intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Ensuite, prenez votre feutre et commencez par tracer la longueur de coupe . Muni d’un scie égoïne, scie à métaux ou scie à guichet tronçonnez le nouveau tube puis ébavurez ses extrémités . Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un cutter à la place.

  1. Il vous faudra maintenant les connecter :

Préparez la tuyauterie à recevoir l’élément du tuyau neuf en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers qui assurent la fixation de la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la poser totalement par terre .

  1. L’assemblage est terminé ? Place collage des zones de contact !

Vous pouvez procéder de deux façons :

  • coller sur les surfaces déglacées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts à l’extrémité du tube et des segments de la conduite d’origine.
  1. Les manchons doivent être joints au tube :

Incorporez les manchons aux bouts du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

Comment remplacer une chasse d’eau

Tout d’abord veillez à ce que le robinet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit fermé ; videz la chasse d’eau !

  1. Démonter une chasse d’eau c’est facile ! : commencez par enlever son couvercle

Désinstaller une chasse d’eau tirette est un jeu d’enfant ! Dévissez-la tout simplement !. Le démontage d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en détachant le fil en assurant la liaison .

  1. Vous pouvez enfin dire au revoir à votre bonne vieille chasse d’eau car il est temps de l’ôter une bonne fois pour toutes

Enlevez également du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à 90° dans le sens contraire de l’aiguille d’une montre.

  1. Assurez-vous à ce que le joint soit totalement détaché du réservoir des toilettes afin d’installer votre nouvelle chasse d’eau :

Désinstallez les écrous assurant la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette en les dévissant. Une fois cela fait, les vis peuvent être retirés par le haut. Le Réservoir une fois démonté , soulevez-le et déposez-le par terre. Enlevez le soin d’étanchéité usé. Le mécanisme de fixation du réservoir quant à lui doit être dévissé par l’utilisation d’une clef spécifique .

  1. Remettez le réservoir à sa place : sur la cuvette :

La céramique doit être astiquée en premier. Replacez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais, avec une clé spéciale. Procédez maintenant à à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela effectué, la rondelle conique doit être introduite au vis de fixation du réservoir.  Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. Pensez aussi à rétablir flotteur et robinet pour réussir le montage de votre nouvelle chasse d’eau :

Coulissez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; enfilez le pas de vis dans son trou. Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après. En usant d’une clé appropriée, serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Votre toilette est maintenant prête à recevoir votre nouvelle chasse d’eau :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit parfaitement s’ajuster à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite monter le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à 1/4 de tour dans le sens d’une montre.

 5 astuces simples pour vous aider à détartrer un chauffe-eau sans plombier

probleme-chauffe-eau-resistance

  1. Pour nettoyer votre chauffe-eau : il vous faudra commencer par le déconnecter entièrement de votre prise d’alimentation électrique

Avant de détartrer votre chauffe-eau, commencez déjà par débrancher son disjoncteur général tout en détachant le fusible.

  1. C’est maintenant que vous allez le vidanger

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire de faire une vidange.

  1. N’oubliez pas de démonter la résistance de votre chauffe-eau après l’avoir nettoyé

Une fois votre vidange effectuée, vous devez désinstaller la résistance. Elle est située sous le capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Votre chauffe-eau a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans souci ? Il ne vous reste plus qu’à la purifier

Purifiez la résistance de votre chauffe-eau avec un détartrant commercial. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage puis commencez par la nettoyer avec une brosse métallique. Rincez à l’eau chaude !

  1. Le nettoyage une fois terminé, pensez à rétablir la platine et puis, branchez et réactivez le chauffe-eau

Il suffit de remonter la platine pour votre chauffe-eau à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche repositionné sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau électrique en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *